58. Martine et un chien du tonnerre

Posté le 15 mars 2011

58tonnerre.png

58chientonnerre.png

En jouant avec le cerf-volant de tante Lucie, Martine, Jean et le petit Alain se font surprendre par un violent orage. Pour se mettre à l’abri, ils se précipitent sous un arbre à la taille imposante, mais un gros chien survient d’on ne sait où. Il aboie très fort et semble bien peu commode. Apeurés, les enfants abandonnent leur « arbre refuge » et se rendent à la ferme voisine.La fermière les accueille et prévient aussitôt tante Lucie, qui les cherche partout… Elle leur fait visiter les étables, histoire de patienter et de les rassurer. Mais voilà que réapparaît le chien de tout à l’heure. Persuadé d’être poursuivi par un bête malfaisante, Jean se saisit d’un balai et le chasse. Arrête, lui dit la fermière. C’est Roucky, notre chien. Il ne vous fera rien. À peine a-t-elle dit cela que tante Lucie arrive, toute inquiète. L’arbre sous lequel les enfants voulaient se réfugier est tombé, foudroyé. Le chien l’avait-il pressentit ? Sans doute, dit la fermière. Ces animaux connaissent la nature mieux que nous. Leur instinct les guide et même s’ils ne parlent pas, ils ont beaucoup à nous apprendre

Date de parution : 2008

ligne.png

Les éditions Casterman :
58tonnerre1.jpg

Collection « Je commence à lire«  :
58tonnerre2.jpg

ligne.png

Langues étrangères
Chinois – Hongrois – Néerlandais – Polonais – Portugais -       
chinois038.jpghongrois18.jpgneerlandais0248.jpgpolonais0113.jpgportugais0122.jpg

retour2.png

 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire